Avertir le modérateur

mardi, 09 décembre 2008

Seventies. Le choc de la photographie américaine.

exposition_891_1.jpg

29 octobre 2008 - 25 janvier 2009

site Richelieu / Galerie de photographie

 

Je ne suis pas allé voir l'exposition, car en consultant le catalogue je me suis rendu compte qu'il y avait une grande absente : la photographie en couleur. C’est à partir des années 70 que la photographie en couleur, considérée comme triviale et "publicitaire", est intégrée, avec certaines résistances du reste, dans le circuit de l'art. Or, ni William Eggleston ni Stephen Shore ne sont présents dans cette exposition, ce qui constitue selon moi le scandale manifeste de l'exposition. Même Walker Evans qui avait toujours rejeté la photographie en couleur se mettra à photographier en couleur avec un Polaroïd, quelques années avant de mourir.

 Le rejet de la photographie en couleur et l’oubli de ces deux artistes importants est la manœuvre qui semble adoptée pour orienter une Histoire de la photographie américaine sans la couleur. Et ce même si, au regard de la seule photographie en couleur de Stephen Shore présente au sein de l’exposition, mais pas du catalogue semble-t-il, qui conclue cette exposition, l’artiste n’est d’ailleurs même pas mentionné dans l’index des artistes représentés. 

Le commissaire d’exposition semble orienté à faire oublier la part et l’importance des pionniers de la photographie en couleur au sein de l’art. C’est certain, si le banal est intégré dans le circuit de l’art, on imagine pas une seconde aujourd'hui que le noir et blanc reste le standard de la photographie. Cette vision est quelque peu passéiste. Veut-elle contredire la profusion des photographies en couleur qui sont exposées dans les musées et les galeries les plus consensuelles...et les plus audacieuses? Ce serait exercer une forme de "négationnisme" historique.

Ce scandale éditorial est à la hauteur de ceux qui prétendent rendre compte de la "photographie américaine" pendant les années 70 en se défendant de donner un point de vue exhaustif, mais qui en tous les cas minimisent l'impact et la force de la photographie en couleur, qui apparaît au milieu du vingtième siècle, au sein de l'art. Cette exposition est par conséquent idéologiquement orientée, et mise sur un parti pris conservateur de la place et du statut de la photographie dans le monde de l'art.  



Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu