Avertir le modérateur

samedi, 11 octobre 2008

Vous avez dits minables?

Le Muppet Show rediffusé sur France 2 ? Même pas drôle!...

...BHL et Michel Houellebecq présentés cette fois-ci en posture d'ennemis, généré par un buzz médiatique interminable, et qui a éconduit une part de la profession éditoriale et des journalistes de presse écrite à une course à la rumeur depuis plusieurs mois. Le projet et le livre  se transformerait en fisaco éditorial, semble-t-il... La première de couverture s'inspire d'un style apparu avec les nécessités du marketing d'après-guerre, quand il fallait créer une génération médiatique en deux temps trois mouvements, créer le style yéyé. Comme dans la chanson ou la musique pop', la littérature marketing créee des couples imaginaires et réels. Elle présente ainsi ses protagonistes sous "la figure de l'intellectuel type, "à la Sartre", avec la clope au bec pour le plus rebelle, l'allure plus instantannée pour l'autre. Quand on vous disait que BHL prenait sans arrêt la pose. Il a arpenté comme Walker Evans l'Amérique avec son regard de limier (Américain vertigo) mais n'a révélé du reste qu'un désir de plagiat : vouloir refaire Baudrillard avec Amérique. BHL aimerait bien écrire comme Baudrillard. Info inavoualble pour le viagra de la littérature. La culture à la télévision n'a vraiment plus rien d'excitant.

On sait de quelle tendance esthétique s'inspire la technique télévisuelle : du zapping. Il n'est pas seulement du ressort du spectateur mais de la prod'. Les infos doivent se dire au plus vite, réduites par des plans démultipliés, pour que la pensée se fasse brève, instantannée... Cette esthétisation de l'écran s'adapte parfaitement au type de contenus qu'on invite car, comme l'a très bien vu avant l'heure John Mac Luhan, le message, c'est d'abord le médium. A la télé, où ailleurs dans les médias, BHL et Michel Houellebecq ne sont pas messagers au sens fort du terme, mais les objets du planning télévisuel, les parties du programme du plan média. C'est quelque part, tragique, pour l'idée que beaucoup de personnes peuvent se faire de la littérature.

Réunis pour le "contradictoire", les deux Storytellers se révèlent au fur et à mesure très intolérants à l'égard des ouvrages ou bibliographies critiques, mais ils se confortent, avec en face d'eux un animateur quelque peu sonné semble-t-il: ce sont des écrivains que la masse d'ignorants qui les critiquent n'auront pas la chance de connaître pour la valeur qu'ils représentent. Belle idée modeste, mais marque que trahie une puérilité qui ferait presque pitié. Ils viennent pour "jouer" la confession, mais ne parviennent pas à parler des conditions de réalisation de leur coup médiatique, ce qui serait là le véritable évènement d'une dramaturgie bien connue aujourd'hui du monde du spectacle  Echec de l'émission donc, aucun relief, le tableau est, on s'en doutait, convenu.

Nous sommes rassurés et en même temps inquiets pour la télévision publique, le débat aura été comme trop souvent désormais lors d'émissions dites "culturelles", vide. Il est malgré tout délicat de critiquer systématiquement la télévision, car cinq minutes d'interview de Jean-Marie Le Clézio à la télévision valent de toute façon 100 000 heures de conversation intimée par le sérail BHL /Houellebecq. Jean-Marie Le Clézio arrive comme un véritable messager, avec une modestie qui s'assoie de l'orgueil des deux autres.

Scoop intéressant : ils se prennent pour de grands écrivains. L'un a repiqué en grande partie son style à Lautréamont et n'a conçu qu'un exercice littéraire de la littérature, l'autre a "filé" son réseau par stratégie, non pas littéraire ou philosophique, il n'y a aucune œuvre derrière le personnage, mais par ambition du pouvoir. Formidable mobilisation marketing sur France 2, hier soir, pour simuler l'émission culturelle d'une télévision mortifère. Grandes ambitions et petits effets. Décidemment, il ne se passe plus rien sur France 2.

Je laisse le soin à Pierre Bourdieu de nous raconter le personnage, pour rééquilibrer la fresque et la simulation, par un peu plus de bon sens :

un portrait de BHL par Bourdieu sur Youtube

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu