Avertir le modérateur

lundi, 09 juin 2008

La reconnaissance du Dalaï Lama par le Maire de Paris vaut-elle la baisse du tourisme chinois en France?

 

Jean-Michel Aphatie, qui recevait ce dimanche 08 juin 2008 sur son Grand Jury de RTL Bernard Delanoë, commence son interview avec une question étrange. Il demande à Delanoë de se justifier sur l’erreur potentielle qu’il aurait commise en consacrant au titre de Citoyen d’honneur de la Ville de Paris le Dalaï Lama, au regard des effets et des conséquences inquiétantes qui apparaissent autour de la baisse du tourisme chinois en France. Delanoë trouvera d'autres raisons pour se justifier.

C'est ce type de question très orientée qui tue nos valeurs universelles, du moins ce qu'il en reste. Sa première question place le rapport Droits de l'homme sur le même plan que celui de l'économique. Peut-on se justifier économiquement sur une question politique? Faut-il en somme choisir entre les valeurs universelles ou les valeurs économiques et les intérêts du pays ? (position que défend néanmoins Hubert Védrine).

En matière de conviction politique autour des valeurs de liberté, de démocratie et de Droits de l’homme, un libéral comme Delanoë doit se positionner précisément, ou refuser de répondre à ce type de question piège, car les logiques politiques et économiques ne sont pas à considérer sur un même plan. Il faut déconstruire ce rapport et replacer les causes et les effets. Jean-Luc Mélenchon a bien raison d’affirmer sur France Culture que Delanoë dans son repositionnement libéral doit tenir compte des aspects économique, philosophique et politique du libéralisme, pour ne pas se perdre dans un mélange douteux. Des journalistes comme Aphatie trop sürement orientés, même s’ils défendent une neutralité de forcené, crééent l’indistinction entre les termes. Plus la France se positionnera sur le maltraitement de peuples dominés par un quelconque régime "dur", plus celle-ci devra rendre des comptes sur le maltraitement qu'elle commet au sein de son propre territoire.

Si les concitoyens chinois boudent la France pour des questions politiques, c’est à leurs sens de la démocratie qu’il faut penser, et non à leur potentiel consumériste. Il faut à tout prix redéfinir en acte la question du libéralisme politique.

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu