Avertir le modérateur

mercredi, 09 avril 2008

Madonna s'habille-t-elle bien?

La principale statégie de Madonna : s'habiller toujours de la même manière afin que les paparazzis ne s'intéressent pas à elle.

Stratégie du même, de l'arrêt sur image, forme de contrôle de soi par congélation du temps. Le paysage médiatique a besoin de nouveauté, du moins de nouveauté formelle. L'uniforme serait un frein à la nouveauté, car les médias font dire aux spectateurs qu'ils ont nécessairement besoin de nouveautés, de nouvelles situations à partir des personnages qu'ils adulent. 

Marilyn Monroe employait déjà la même stratégie, avec la même jupe, le même corsage... Et d'ailleurs, si on se souvient d'elle, c'est parce qu'elle se serait toujours habillée avec la même tenue, le même rouge à lèvres, etc... Ce contre quoi Madonna lutte, à savoir l'usage de son image privée dans la sphère publique, n'est qu'un allibi de plus pour retrouver la fascination de la Star d'antan. Le retour de la Star n'est plus possible aujourd'hui. Tous les jours il en apparaît une nouvelle, mais pour disparaître, hélas, dans l'oubli.

Aussi les hommes politiques ne sont-ils pas en reste ! Chacun peaufine son uniforme comme s'il s'agissait de sa substantifique moelle. Comme tous les uniformes se ressemblent, chacun élabore soigneusement son style en vue de se différencier au sein de l'image de marque du parti : Villepin en tenue de velours, Fillon en enfant de choeur contrit, Ségolène en femme-cadre émancipée, tailleur blanc rose rouge, Sarkozy étouffant toute connotation bling-bling sous l'apparat de costumes d'une pompe funèbre.

Mais s'agit-il bien d'une stratégie de distinction ou plutôt, le goût des hommes politiques pour l'élégance serait-il devenu insatiable ? La parure adoptée trahit la jouissance qu'ont les hommes du beau-monde à s'accaparer les richesses douces et robustes qui tranchent avec la réalité vestimentaire de l'homme de la rue. Déjà pendant les années quatre-vingt-dix la mode sportwear a souvent été conçue et vendue fripée et d'apparence usée. Le style du vêtement usager est resté une valeur dans la mode pour contrebalancer le désastre de la misère vestimentaire dans la vie quotidienne. On peut d'ors et déjà gager que le grand homme politique que nous attendons tous pour nous sortir du marasme économique s'habillera mal.

 

29ea3dffdd23bbd85214ff308ea189c7.jpeg
 (Stratégie de Madonna pour : rester quelconque, garder
la même tonalité vestimentaire, agir en répulsif anti-paparazzi) 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu