Avertir le modérateur

dimanche, 15 avril 2007

Brève introduction de Robert Fripp chez Vista®

La brève création sonore de Robert Fripp pour le nouveau système d’exploitation Vista® sera son morceau le plus court et le plus écouté au monde. On espère que le monde informatique, c’est à dire le globe ne retiendra pas que ce morceau de l’histoire de Robert Fripp, car ce nom prestigieux lui offrirait l'occasion unique de devenir la personnalité la plus connue et en même temps la plus anonyme. Cette introduction au système d’exploitation Vista® n’est-elle pas l’avènement, la réalisation actuelle la plus aboutie d’une autre forme de « musique décorative » intégrée au système commercial que Brian Eno avait décliné pendant les seventies en « ambient music » et que Robert Fripp rend plus manifeste aujourd’hui? La célébrité et l'anonymat spectaculaires de Fripp forment un étonnant contraste parmi les modèles d'exploitation informatiques à travers le monde.

Commentaires

intéressant !

Écrit par : georges | lundi, 16 avril 2007

En effet! Le contraste me semble la notion la plus spectaculaire et séduisante de la vie, qu'il s'agisse déjà de la première évidence : féminin, masculin,Fille/garçon, grand/petit, brun/blond...ou bien lumière/sombre etc...Il suffit d'ouvrir les yeux, il est partout autour de nous : pauvres/riches, intellectuels/analphabètes, croyants/athées, vie/mort, athlètes/malade incurables, amoureux/solitudes... c'est LA réalité de la vie, toute l'étendue de sa richesse. Ava

Écrit par : Ava Ganz | mardi, 24 avril 2007

Ces oppositions transparaissent presque automatiquement, il s'agît de relations d'opposition qui affirment davantage l'identité de chaque terme, encore une fois de l'un par rapport à l'autre, de l'un par rapport à ce qu'il n'est pas. La notion de tiers exclu est une relation d'identité qui pose néanmoins un problème à Fripp qui joue à merveille de cette ambiguïté et de son positionnement en tant que Star (on se souvient du "non, je ne suis pas Robert Fripp" qu'il arborait à l'encollure de la veste...), aussi bien dans le monde du rock qu'au sein de la musique décorative ou d'avant-garde. Il mine par la diversité et l'étendue de son travail la séparation contrastée musique populaire/haute musique, ce que Christopher Lash remettait aussi en question. Fripp cherche ce qui peut « queerifier » les identités, ce qui peut les dépasser.

Écrit par : michel | mardi, 24 avril 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu