Avertir le modérateur

jeudi, 15 mars 2007

Nous sommes dépossédés de plus en plus de notre sexualité....

...mais ce n'est pas un scoop, c'est toutes les valeurs qui sont dépossédées de leur contenu et le sexe n'est qu'un épiphénomène d'une catastrophe généralisée. Jean Baudrillard voyait juste.

A l'instar du sexe, médiatisé culturellement par le porno, manne d'un échange fructueux et infructueux, la sexualité est-elle toujours capable de résister contre ça?

Aussi bien la résistance au sexe ne semble pas s'épanouir avec la pratique "non-sexuelle" qu'une absence volontaire de consommation sexuelle dans l'échange physique renoue d’avantage avec un puritanisme douteux, une autre pathologie latente (se rattrapent-ils avec l'image?). Autant l'alter sexualité pourrait peut-être manquer de remédier à ce rapt en croyant retrouver un certain ré-enchantement avec l'Autre phallus, du poing à l’ingénérie virtuelle du cyber sex. Certes, Michel Foucault lançait pendant les années 80 le first fucking pour critiquer la fonction centrale du phallus mais cette pratique s’est largement faite récupérée par le porno et est tellement banalisée aujourd'hui.

On pourrait dire que la mode médiatisée de l'introduction corporelle de masse de ces dernière années est la mesure de la profusion des échanges qui a oublié sa pudeur et son respect pour elle-même et pour l'autre, et cette forme d'échange misérable quand on en parle même pour en témoigner en public entre dans l'entreprise de totalisation de l'univers de la marchandise, à l'exclusion de sexualité innocentes, c'est à dire pures de toute compromission avec l'audience sexuelle. Pris dans cette confusion captive, notre singularité sexuelle s'est perdue...


Un commentaire de AVA :

"Pour commencer on sait tout petit qu'il n'est pas normal de se montrer nu partout, devant tout le monde. Pourtant, bien des enfants sont mis nus sur une plage, dans un camping, au vu de tous, jusqu'à un certain age.
A 7/8 ans l'enfant a acquis la pudeur. S'ajoutent aux parties 'honteuses' de son anatomie, des réflexions qu'il n'oubliera jamais, plus ou moins marquées au fer rouge indiquant clairement que ce sont des parties sales.
Sale s'apparente à mauvaise odeur... Dans une cour de récréation, si cette phrase d'enfant rigolard 'tu pues du cul' n'a en réalité aucun fondement quand à la réelle propreté de celui à qui elle s'adresse car il s'est probablement correctement lavé le matin, elle rend furieux car ce n'est pas vrai. Sentiment d'injustice. Mais comment se défendre, par les coups? Redoubler d'injures pires les unes que les autres? Sinon passer outre... Oublier.
Oublie t on vraiment? A une petite fille en jupe on apprendra : 'serre tes cuisses, baisse ta jupe, ne montre pas ta culotte'. A l'école le 'on a vu ta culotte' résonnera un jour comme une injustice si c'est faux et le regard malsain d'autres individus fait jour dans l'esprit de l'enfant innocent qui va en retenir la 'leçon', faire plus attention à se cacher. Adulte, que reste t il de tout cela? Comment se passera la première relation amoureuse physiquement lorsque le moment viendra où il semble du plus commun des mortels que l'on doive forcément à un moment donné se retrouver nus à dans un même espace. Le regard de l'autre peut faire peur. Quand à se laisser toucher et toucher l'autre, c'est encore un bien grand pas à franchir quand dans l'adolescence on aura entendu qu'il ne faut pas se laisser tripoter pour les filles. L'amour, le tendresse, la délicatesse, la lenteur sont nécessaires. Brusquer les choses peut etre dévastateur pour une vie entière du coté des jeunes filles. Le jeune homme n'échappe pas à toutes ces émotions contradictoires. Il peut craindre d'être comparé, évalué, moqué, diminué. Perdre tous ses moyens, à sa grande honte si sa partenaire ne sait pas le mettre à l'aise, l'entourer de son affection compréhensive. Quand les attirances sont à leur parorysme, les choses se passent si bien qu'en y repensant, le jeune, comme l'adulte ne se seront pas longtemps attardés sur la question de la nudité, quand, comment, c'est la simple magie des sensations qui emportent tout sur leur passage, à chaque couple d'inventer, trouver son rythme pour préserver un lendemain à leur découverte."

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu