Avertir le modérateur

mercredi, 27 septembre 2006

Un cinéma contact?

indfrisable : Tu crois qu'on peut totalement se connaître pas écrit?

Interlocuteur: merci my dear

Interlocuteur: sans le savoir du toucher d'un grain de peau, parfum, gestes...regards...????

indfrisable : Imagine les personnes en prison qui écrivent au hasard dans la botin à quelqu'un et qui ont une relation, si la personne n'est pas de sa famille, à-t-elle le droit de voir son nouvel ami en prison?

Interlocuteur : oui si c'est sa compagne.

indfrisable : Les gestes et le regards, ca se voit dans la webcam? Si avant c'était sa compagne, ou si elle le devient pendant qu'il est en prison?

Interlocuteur: oui, pas vraiment en 3 d! ce serait un supplice! la tentation et la frustration à rendre dingue les amants!!!

indfrisable : Les deux mélangés, il manquerait le contact, primauté que revendiquent les féministes, contre le regard détenu par les hommes.

Interlocuteur: je ne suis pas très au courant, il y a eu des émissions sur des histoires d'amour avec des couples séparés comme ça, y'a bien eu des films! avec Béatrice Dalle!

indfrisable : Le regard masculin et la beauté féminine des films pour ces féministes, ne seraient faits que pour faire phantasmer les hommes, mais pas les femmes. Quand on inventera un cinéma contact, on sera dans un art féminin. Je me rapelle d'une artiste féministe,Valie Export, elle faisait pendant les années 60 une performance: faisait toucher aux passants dans la rue ses seins alors qu'elle leur bandait les yeux... Cette probématique a été réglée au sein des arts plastiques, mais pas encore au cinéma... apparemment !

medium_valie.jpg

Tapp und tastkino, Touch cinema, documentary photo, b/w
2nd presentation, 1st European Meeting of Independent Filmakers, Munich/Stacchus, 1968
Photo : Werner Schulz

Ps : Après l'accès récent que j'ai eu de cette performance, j'ai fourché, il ne s'agit pas d'une action où contrairement à ce que je dis elle bande les yeux des passants, mais elle coupe l'accès à la vision de ses seins par ce dispositif théâtral, une petite scènette faite de carton plume(?) ou de polystiren(?), matériau pauvre, voire féminin... mais l'attrait n'est pas le contact du matériau mais du matériau dont on ne peut pas avoir accès par le regard, éminemment masculin...

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu